Le Mont Vully

Le Mont Vully est une colline dans la région des « 3 Lacs », nichée entre les lacs de Morat, Bienne et de Neuchâtel. Culminant à 653 m d'altitude, un panorama à couper le souffle se dévoile: la vue s'étend des Alpes bernoises aux crêtes du Jura, en passant par les Préalpes fribourgeoises. Le Vully fait partie du « Grand Tour de Suisse » avec départ et arrivée à Môtier, au bord du lac de Morat.

Galerie photos
Ein Aussichtspunkt auf dem Mont Vully mit Sicht auf den Murtensee

Un endroit pour se détendre

Le Vully, même si accessible facilement, est loin de l'agitation de la vie quotidienne. Le silence de la nature vous permettra de respirer profondément. Pour tous ceux qui souhaitent oublier pendant un instant leur liste de To-Do, vous trouverez en ce lieu idyllique du Mont-Vully, un vrai « refuge ». Le Mont est également un lieu de retraite idéale pour les animaux au milieu d'une région agricole très développée.


Oppidum

Une variété culinaire

Le climat du Vully est doux et méditerranéen. Les jeunes vignerons du la région ont su en profiter pour innover et créer une grande variété de vins. En plus des vins du Vully, vous pourrez déguster, sur le Mont, d'autres spécialités locales, comme les poissons des lacs environnants, le fameux fromage du Vully ou encore le gâteau du Vully.

Vins du Vully
Produits du Vully

Zvieriplättli mit Wurst, Vully-Käse und Vully Wein

Importance historique

En raison de son emplacement stratégique, le Mont Vully était populaire auprès des Celtes. Ils y ont construit un oppidum. Lors de l'Expo 02, un mur de la forteresse a été reconstruit de manière fidèle à l'original. Pendant la Première Guerre mondiale, l'armée suisse a creusé un système de tunnel  sur le versant sud du Vully. Les grottes de la Lamberta sont maintenant un terrain de jeu et d'aventure pour toute la famille.


C'est incroyable que le Vully, malgré ses nombreux avantages, soit toujours considéré comme un secret d'initié. Même parmi les Bernois qui depuis la capitale rejoignent le mont en seulement 30 minutes. Qui sait, peut-être, êtes-vous, cher lecteur, devenu curieux ?

Contact